Essai en condition réelle des Sandrones

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
Lun 16 Oct - 10:34

Les projets sont les promesses de l'imagination faites au cœur
Points : 229
Messages : 19
avatar

Ses papilles étaient en éveille. Le fruit était à la fois doux, sucré et très juteux pour cette saison. Líf remercia ses employeurs pour le petit déjeuner qu'ils lui avaient offert et leur serra la main avant de partir.

Elle prit la route dans sa petite voiture de location avec son chien Grim pour copilote sur le siège avant. Elle repensa au coup de fil qu'elle avait reçu la vielle d'un membre des chevaliers. C'était Thomas qui l'avait appelé, un quadragénaire du Minnesota qui lui proposait habituellement des nouveaux contrats.

L'ordre de la mission qu'elle devait exécuter était un peu spécial de ce qu'elle avait compris. On lui avait indiqué qu'il s'agissait de « tester de nouveaux matériels en condition réel » ce que Líf avait mentalement traduit en : « Viens, ça va être une balade de routine et tu risque de bien s'éclater ». Elle n'avait donc pas hésité longtemps avant de quitter la ferme où elle travaillait pour prendre la route le lendemain. Elle était loin des grandes villes mais c'était à ce qu'on lui avait dit parfait pour l'expérimentation.

Líf se trouvait actuellement en Irlande un pays qu'elle commençait à bien apprécier car il ressemblait au sien par bien des aspects. Et pas seulement par son nom. Les habitants semblaient avoir la même passion pour ce qui concerne les créatures enchantées. La jeune femme adoré découvrir quels étaient les légendes enracinés au sien des culture qu'elle rencontrée.

Après une demi-heure de route elle gara la voiture sur un petit parking en lisière de prairie. Líf s'assit sur une petite souche proche de l'endroit qu'on lui avait indiqué et guetté le ciel en attente d'un drone.

Elle espérait que l'engin en question serait discret car il y avait suffisamment d’êtres sensibles pour remarquer les bruits inhabituels à leur milieu. Etant donné qu'il ne s'agissait que d'un test elle avait suivi les indications pour se rendre dans un secteur qui abritait des créatures pacifiques telles que les pixies, farfadets et autres seelie. En patientant elle se demanda avec qui elle mènerait la mission. Elle n'avait pas encore eu affaire au responsable de cette opération.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message
Ven 10 Nov - 10:43

I'm gonna marry the night, I won't give up on my life
Points : 343
Messages : 18
Habitation permanente : Albuquerque
Occupation : Informaticien, hacker, vendeur d'artefacts magiques et consultant pour les chevaliers de l'aube.
avatar

Installé devant son bureau, Sandro réarrange une énième fois son espace de travail, la nervosité le rendant un peu maniaque. En vérité il n’a aucun doute en son drone. Il n’y a pas de raison d’en avoir. Enfin presque. Un grognement s’échappe alors que les pires scénarios possibles lui viennent en tête. Normalement il a tout vérifié mais il suffit d’un tout petit défaut de construction qui se répercute sur tout l’engin pour que l’essai tombe à l’eau. Et Sandro ne tient pas vraiment à ce que son projet tombe à l’eau dès son premier essai, alors qu’il a eu suffisamment de mal à faire valoir ses idées. Bon une seule erreur ne voudrait peut-être pas dire la fin du projet … ou peut-être que si. Sur les nerfs, il tapote sur la table, le ventre noué, priant presque le seigneur pour que tout se passe pour le mieux.

Finalement un bip et un clignotement sur son écran le pousse à se mettre en mouvement. Enfilant son casque audio avec le micro, il se penche en avant pour une main sur le clavier, l’autre sur une manette qui ressemble à un levier de vitesse – ou à celle d’une vielle arcade. Sur un des trois écrans devant lui, une carte apparaît avec plusieurs pointeurs de couleurs, dont deux réunis ensemble le bleu et le vert, tandis que sur un autre sont retransmis les images enregistrées par une caméra de haute performance. Le clignotement initial s’arrête alors que Sandro prend les commandes du drone qui s’envole depuis la ville la plus proche du lieu d’expérimentation – c’est à une connaissance là-bas que le drone a été envoyé il y a peu en prévision de ce test. Bougeant la manette de commande, Sandro fait en sorte de faire rallier les points bleus et verts sur l’écran avec le rouge fixe. Le rouge symbolise l’endroit où soit se trouver le consultant qui doit l’aider dans cette mission, une personne dont Sandro peu de chance si ce n’est qu’elle s’appelle Líf Karldóttir et qu’elle a l’habitude des missions pour le compte des chevaliers. Elle est qualifiée pour recenser les créatures magiques existantes dans ce coin et n’a aucun problème avec l’idée de tester un de ses drones, c’est tout ce dont le brun se soucie.

Le drone en question met un peu de temps à rejoindre sa cible, ralenti par le paquet qu’il porte et contenant une oreillette comme celles Bluetooth pour les téléphones. Le drone constitué par Sandro ressemble à un des drones caméra utilisé pour la télévision, mais avec une caisse supérieure un peu plus large contenant des tas de détecteurs. La camera elle peut bouger à 360° même lorsque le drone fait du surplace, et un petit écran était positionné sur l’un des côtés de la caisse en polymère léger. L’écran n’est pas vraiment utile en principe, mais Sandro préfère avoir une autre interface pour communiquer si l’oreillette tombe en panne par exemple. Enfin peu importe, il est trop tard pour refaire l’engin, et de toute façon le but de cette expérience est de déterminer ce qui doit ou ne doit pas être changé sur ce prototype. Enfin l’appareil arrive au-dessus de la cible, et Sandro utilise la caméra pour vérifier. Une silhouette féminine se trouve sur place et en zoomant, Sandro reconnait le portrait de la dénommée Líf dont il a vu la photo. Satisfait il utilise le drone pour s’approcher lentement d’elle – Sandro sait que l’engin est plutôt silencieux, il fait le bruit du bourdonnement d’une mouche, pas plus et il veut être sûr que la femme le voit – avant de déposer le paquet devant la femme. En espérant qu’elle comprenne le message silencieux de l’ouvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Essai en condition réelle des Sandrones

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» landing Megeve ( LFHM ) en condition réelle.
» La perfection existe-t-elle ?
» Une guilde de ce genre existe-t-elle déjà ?
» 1er essai V8 - 3000pts.
» [Blog] Essai de fonds d'écran
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Old Fyre :: Le monde :: L'Europe-