Poster un nouveau sujetRépondre au sujet







Annexe: Les créatures magiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
Mer 19 Avr - 13:11

Admin
Points : 163
Messages : 88

 Le bestiaire des créatures magiques


Tout d'abord, sachez que les créatures magiques cachent leur forme, ainsi, aux yeux des mortels, elles adoptent l’apparence d’animaux réguliers, voire d’humains. Par exemple, les fées ressemblent souvent à des papillons, les satyres à des chèvres et les gobelins à de petits hommes courbés. Pour les voir tels qu’ils sont, les humains doivent absorber une substance magique produite ou dérivée d’un animal infusé de magie. Certaines créatures plus puissantes comme les dragons, les licornes, les kitsunes ou encore les nagas peuvent adopter un avatar, mais ceux-ci sont généralement tellement parfaits que rien ni personne ne peut discerner leur vraie nature.  

Les créatures magiques sont nombreuses et diversifiées, mais s'identifient généralement à l'aide de trois indicateurs : leur nature, leur ordre d'intelligence et leur indice de rareté.

Ces indicateurs sont expliqués ci-dessous, à la suite de quoi est dressée une liste non exhaustive des espèces connues.

 

À propos de la nature des créatures magiques : Les créatures magiques ne sont ni bonnes ni mauvaises. Pour être bon, il faut connaitre la différence entre le bien ou le mal et s’efforcer de choisir le bien ; pour être vraiment malveillant, il faut faire le contraire. On dit plutôt que les créatures magiques sont lumière ou ombre.

Les créatures lumineuses sont des êtres qui bâtissent, nourrissent ou éduquent. Elles tendent vers ses trois actions, ainsi que vers la beauté, sans réellement se poser de question, car leur cœur les guide en ce sens. Ces créatures peuvent tout de même s’avérer avoir un caractère fort désagréable, surtout face aux humains qu’elles considèrent souvent comme des êtres inférieurs.

Les créatures de l'ombre sont souvent destructrices et la plupart, s'avérant qu'elles possèdent le niveau d'intelligence requis, aspirent au pouvoir et à la richesse. De la sorte, leurs actes ne semblent jamais désintéressés et leur perfidie est toute naturelle. Elles peuvent toutefois se montrer affables et très utiles si leurs intérêts s'alignent aux vôtres.

Les créatures n'entrant ni dans la lumière ni dans l'ombre sont neutres, ou plutôt, dotées du libre arbitre et capables de bouger sur ce spectre. Les humains, les blixes et les dragons sont de bons exemples de créatures neutres.

Advenant qu'une créature change de nature, on dira d'elle qu'elle est déchue ou sublimée. Elle gardera souvent la même personnalité, mais orientée différemment. Par exemple, les fées peuvent devenir des mutards ; les deux sont de nature égocentrique et vaniteuse, mais la première se complait dans sa beauté, alors que l'autre se déteste dans sa laideur. Les deux vont tenter d'adapter leur environnement à leur image, les fées en faisant fleurir le leur, et les mutards en le polluant.

 

Au sujet de l'ordre d'intelligence des créatures magiques : L'ordre d’intelligence représente les capacités d’interaction des créatures. On situe l'ordre sur une échelle allant de 0 à 5, avec pour critère les capacités de ressentir, d'apprendre, de communiquer et de rationaliser.

Note - Les créatures situées aux niveaux 0 à 2 sont communément appelées des toupies.

0 - Le niveau zéro d'intelligence englobe toute créature ayant  une acuité inférieure. Elles ne ressentent aucune émotion complexe et sont incapables d'apprentissages ou de communication. Ces créatures ont à peine conscience de leur environnement et sont généralement inanimées ; si elles le sont , c'est par une volonté autre, comme un enchantement ou l'emprise d'un viviblix.

1 - Le premier niveau d'intelligence englobe les créatures qui sont uniquement guidées par leurs instincts ou par ce qu’elles perçoivent de façon immédiate. Tout nouvel apprentissage semble impossible et la domestication est très limitée.  

2 - Le deuxième niveau d'intelligence englobe les créatures qui sont capables de ressentir des émotions et d’apprendre de leur environnement. Certaines sont même capables de communiquer, quoique de façon très vague et limitée. Lorsque bien entrainées, les créatures de cet ordre font généralement de bons animaux de compagnie.

3 - Le troisième niveau d'intelligence englobe les créatures capables d’apprendre de leur environnement. Leurs pensées, bien que claires, sont alimentées seulement par le vécu et non par leurs réflexions personnelles. Elles ressentent également des émotions complexes et savent les exprimer d’une façon ou d’une autre. La majorité des gobelins sont de bons exemples de cet ordre.

4 - Le quatrième niveau d'intelligence englobe les créatures capables de pensées complexes et de raisonnements logiques. Les capacités d’apprentissage, d'adaptation  et de communication sont présentes, et bien qu’ils suivent aussi leurs instincts, c'est la rationalité qui véhicule le plus souvent leur survie. Les humains sont notamment de cet ordre.

5 - Le cinquième niveau d'intelligence englobe toute créature qui a une conscience supérieure de son environnement. On parle ici de capacités presque divines telles l’omniscience ou encore l’ubiquité. Les créatures de cet ordre sont excessivement rares et généralement très puissantes.

 

Au sujet de la rareté des créatures magiques : On situe l'indice de rareté des créatures sur une échelle allant de 0 à 4.

0 - Espèce largement rependue partout à travers le monde.

1 - Espèces largement rependues selon le climat.

2 - Espèces propres à une région isolée, que ce soit à cause d'un climat unique ou d'une nécessité autre.

3 - Seulement quelques spécimens vivants recensés. En danger ou pas, ils sont souvent prisés par les collectionneurs.

4 - Espèces éteintes, ne comptant aucun spécimen vivant actuellement recensé.



Mise en garde : le RP est une activité très addictive qui peut entrainer des maladies mentales textuellement transmissibles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message
Mer 3 Mai - 12:50

Admin
Points : 163
Messages : 88

A.


Les alcentaures




Nature : L       Ordre d’intelligence : 4         Indice de rareté : 2      

Forme déguisée : Élans, aussi appelés orignaux

Description : Parfois mélangés à tort avec les centaures, les alcetaurs sont des créatures pourvues de corps d’élans surmontés de troncs humanoïdes. Autrement, sur leurs têtes, les mâles portent aussi de larges bois.

Issus du Nord canadien, ils vivant en petits groupes familiaux. De la sorte, ils sont beaucoup plus solitaires que les centaures qui, eux, vivent en grandes communautés, mais, ironiquement, ils sont aussi beaucoup plus sociables envers les étrangers.


Les astrides



Nature : L       Ordre d’intelligence : 5         Indice de rareté : 3      

Forme déguisée : Chouettes ou effraies dorées

Description : Les astrides furent jadis de formidables guerriers ailés chargés de protéger le roi des fées… mais après une défaite où celui-ci fut présumé mort, ces guerriers ont été condamnés à devoir garder la faible forme de chouettes dorées nanties de visages humains, capables de communiquer seulement entre elles par la pensée.

Après des millénaires, à l’aube des années 2000, elles ont finalement racheté leurs fautes en servant pendant la bataille de Zzyzx. Depuis, elles peuvent parler et passer de leur forme volatile à Séraphine à volonté. Originalement comptées au nombre de 96, il en reste aujourd’hui seulement 90 puisque trois ont donné leur vie pendant la bataille, tendis trois autres sont encore tournées vers l’ombre et prisonnière de leur forme animale.


B.

C.

D.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message
Mer 3 Mai - 14:24

Admin
Points : 163
Messages : 88

E.

F.

G.

H.


Les harpies



Nature : O       Ordre d’intelligence : 2         Indice de rareté : 2      

Forme déguisée : Rapaces nécrophages de type vautour

Description : Les harpies sont des créatures agressives ayant  l’apparence de femmes monstrueuses munies d’ailes et de serres. Celles-ci, sont d’ailleurs enduites d’un poison capable, en toute petite dose, de causer des infections purulentes entrainant la mort en seulement quelques heures. Heureusement, plusieurs antipoisons communs sont efficaces contre de telles blessures, mais ceux-ci doivent être administrés très rapidement pour bien fonctionner.

À l’état sauvage, on retrouve des harpies au nord de l’Europe, aussi bien qu’au sud de l’Afrique et au nord-ouest de l’Asie. Souvent ridées et chauves, leur apparence peut varier d’une région à l’autre.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message
Mer 3 Mai - 14:47

Admin
Points : 163
Messages : 88

I.

J.

K.



Les kitsunes




Nature : N       Ordre d’intelligence : 4         Indice de rareté : 3      

Forme déguisée : Renards et goupils

Description : Les kitsunes sont de puissantes créatures prenant la forme de renards à neuf queues. À maturité, ils peuvent adopter un avatar humain : contrairement aux autres espèces qui sont genrées, les kitsunes peuvent d’ailleurs passer d’une forme masculine ou féminine à volonté. Notons aussi que même si la plupart des créatures magiques préfèrent leur forme originelle, les kitsunes aiment beaucoup s'infiltrer chez les humains pour s'amuser avec eux, souvent à leurs dépens. Autrement, ces créatures ont aussi la capacité d'apparaitre dans les rêves et de posséder les esprits faibles.


L.


Les Lycanthropes




Nature : O       Ordre d’intelligence : 4         Indice de rareté : 1      

Forme déguisée : Loup, ours ou humain

Description :Notons qu’il y a une grande distinction entre un lycanthrope, et un humain souffrant de lycanthropie.

Un lycanthrope est une puissante créature, robuste et forte comme un ours, mais avec des caractéristiques lupines. Ils forment une espèce à part entière, axée vers l’ombre, mais capable de prendre des décisions rationnelles. Une fois à maturité, les plus puissants peuvent d’ailleurs prendre un avatar humain. Certains, très rares, vont même jusqu’à adopter un mode de vie parmi ceux-ci, mais ils sont considérés par leurs semblables comme des parias.

La lycanthropie, pour sa part, désigne une condition parasitaire qui afflige certains humains. Contre leur volonté, ceux-ci vont se transformer en lycanthropes lorsqu’ils atteignent des instabilités ou des extrêmes émotionnels. L’idée reçue selon laquelle la pleine lune cause systématiquement la transformation est fausse, toutefois, elles semblent bien y être plus fréquentes.   La transition est terriblement douloureuse, non seulement physiquement, mais surtout psychologiquement à cause du combat entre le libre arbitre et l’esprit de la bête. En effet, après la transformation, la personne affectée reste consciente des gestes qui sont commis par son enveloppe corporelle, mais demeure absolument incapable de les contrôler.  

Même sous forme humaine, la victime de lycanthropie typique est dotée de sens accrus, ainsi que d’une force et de réflexes et supérieurs à la moyenne.  

La lycanthropie peut être contractée de deux façons connues : lorsqu’un humain survit à un contact important avec du sang de lycanthrope, ou à cause d’une malédiction.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message
Mer 3 Mai - 14:48

Admin
Points : 163
Messages : 88

M.

N.


Les nagas




Nature : N       Ordre d’intelligence : 4         Indice de rareté : 2      

Forme déguisée : Grands serpents aux écailles assorties  

Description :ICI



Les nipsies




Nature : L       Ordre d’intelligence : 4         Indice de rareté : 0      

Forme déguisée : Fourmis communes selon la région donnée

Description : Aussi appelés brins-de-lutins, les nipsies sont les plus petites créatures dérivées des fées.  Ils sont retrouvés partout à travers le monde, malgré tout, ils sont peu connus puisqu’ils passent souvent inaperçus.

Comme les humains, dont ils ont d’ailleurs l’apparence exacte à une fraction de la taille, les nipsies vivent dans des communautés complexes et diversifiées selon l’environnement. En général, ils aiment ériger des établissements et des monuments à partir de matières brutes, ainsi qu’entreposer des trésors qu’ils semblent d’ailleurs très doués pour dénicher.  

O.

P.


Les pluks



Nature : O       Ordre d’intelligence : 2         Indice de rareté : 2     

Forme déguisée : Gros rats

Description : Les pluks sont de petites vermines pas plus grandes que la main. De nature hargneuse, ils sèment la pagaille partout où ils passent. Adorant le sucre, on les retrouve souvent dans les gardes mangés mal entretenus. C'est une espèce qui semble propre à OldFyre, et d'ailleurs, l'une des seules qui étaient présente en large quantité au moment de sa découverte. Pour cette raison, les chevaliers ont fini par l'adopter comme mascotte par la force des choses.

Bien que généralement détestables, certains habitants ont  pris le temps d’en domestiquer quelques spécimens, découvrant une créature docile à condition de lui fournir une quantité suffisante sucreries et de jouets.









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message
Mer 3 Mai - 14:48

Admin
Points : 163
Messages : 88

Q.

R.

S.


Les satyres



Nature : L       Ordre d’intelligence : 4         Indice de rareté : 0     

Forme déguisée : Chèvre

Description : Ces créatures ne sont représentées que par la gent masculine. En effet, mi-homme mi-bouc, le bas de leur corps ressemble à celui des chèvres, tendis qu'à partir du nombril, on peut clairement apercevoir un torse d'homme velu. La grande majorité d'entre eux sont également munis de cornes de caprinés.

Joviaux et insouciants, ils adorent discuter, mais advenant qu'on essaye de leur faire prendre des engagements, ils détaleront aussi vite que l'éclair. La loi du moindre effort semble la seule à laquelle ils veulent bien obéir, ce qui ne les empêche pas de travailler très fort si leur plaisir est de la partie.

T.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message
Mer 3 Mai - 14:48

Admin
Points : 163
Messages : 88

U.


Les umites




Nature : L       Ordre d’intelligence : 4         Indice de rareté : 1      

Forme déguisée : Abeilles communes selon la région donnée

Description : Les umites sont de petits lutins peuplant les forêts tropicales du monde entier. Comme les abeilles, ils vivent dans des ruches et fabriquent du miel et de la cire. Ces sécrétions ont la particularité de briller d’un éclat jaune lorsqu’elles sont éclairées par des bougies faites de la même cire.

D'ailleurs, il existe des crayons faits de cire d’umites, de la sorte, il est possible d’écrire des messages détectables seulement près d‘une bougie d’umites allumée. 

V.

W.


Les windigos



Nature : O       Ordre d’intelligence : 1         Indice de rareté : 2      

Forme déguisée : Humains cadavériques pourvus de longs ongles sales

Description : Chaque windigo fut un jour humain. Les légendes autochtones stipulent qu’ils furent des hommes qui mangeaient des hommes ; dans les faits, leur déchéance est associée au démon Wendigowak, et c’est lorsqu’ils auraient abusé, en dépit de leurs confrères humains, des pouvoirs gagnés par le biais de pactes avec celui-ci qu’ils seraient devenus des monstres.  Avec chaque humain déchu par son influence, le démon grandi en taille et en puissance.

Le démon est désormais un résident permanent de Four Pines où son influence est limitée à un territoire restreint. Par ce fait, les windigos sont presque exclusivement retrouvés là-bas, ainsi qu’à Takuatshin. Toutefois, puisqu’ils sont virtuellement immortels, on en retrouve occasionnellement en liberté dont la déchéance pré date l’emprisonnement de Wendigowak.  

X.

Y.

Z.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Annexe: Les créatures magiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Soins aux créatures magiques, cours n°1 3/4/5/6/7ème années • Le Coeur des baguettes.
» Soins aux créatures magiques, cours n°3 5/6ème années • Les Croisement Draconiques.
» Forum annexe
» Créatures & Cultistes
» Les créatures légendaires
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Old Fyre :: La paperasse :: Savoirs essentiels-
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet