LIENS UTILES
Nouveau?
Code de vie
Contexte
FAQfadet
Groupes
Sanctuaires
Artéfacts
Bestiaire
Fonctions
États magiques
Défis mensuels
Textos
Missions
RP vedettes
Absences
Partenariat
PRÉDÉFINIS




Le siège du Lindworm Empty
Le siège du Lindworm Empty
Le siège du Lindworm Empty
Le siège du Lindworm Empty
Le siège du Lindworm Empty

Le siège du Lindworm

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message Le siège du Lindworm Empty
Ven 20 Sep - 12:25

Admin
Points : 2255
Messages : 407
le narrateur

le narrateur
Le siège du Lindworm


Ce matin, suite aux efforts de tous les chevaliers et chevalières, le talisman a enfin été réassemblé. Du moment que le dernier fragment a été posé avec les autres, les pièces se sont animées ; les dessins, illuminés, et les fissures se sont cicatrisées… Comme si l’objet avait été fait de chair plutôt que de pierre.   À l’autre bout de la pièce, les deux spécimens de lindworms attrapés se sont agités, ont gonflé, crié, grogné, craché feu et foudre jusqu’à faire se renverser leur cage. Heureusement, celle-ci a tenu le coup, mais le chevalier de garde a quand même dû évacuer la pièce avec l'artéfact.

Dans les couloirs, les petits créatures serpentines, fuyantes jusque-ici, se sont montrées et l’ont attaqué. Il a couru, et, c’est en passant devant la bibliothèque qu’il eut la peur de sa vie quand un bruit lourd éclatât et que les planchers volèrent.

Au bout d’un long cou argenté, une tête énorme et menaçante s’immisça en dehors de la fente creusé dans le sol.

Sous l’assaut des bébés, le chevalier lâcha finalement l’objet qui fut rapidement trainé jusqu’au nid tandis qu’il fuyait vers l’extérieur. Dehors, il appel des renforts, mais quand ils arrivent à l’école, tout est calme, hormis bien sûr qu’il y a un trou béant infesté par de petits lindworms et par leur parent protecteur.

 


Ordre de mission :Prêter main forte à vos collègues afin de neutraliser l'énorme lindworm en colère

Afin d'enfin terminer cette mission, il faut débarasser River Stone High du lindwrom adulte qui s'est fondé un nid sous les planchers de la bibliothèque et qui pourrait continuer de produire des progénitures invasives pendant plusieurs semaines encore. Pour se faire, il faut effectuer, à la suite de ce post, plusieurs actions qui permettront de le neutraliser de façon définitive, d'une manière ou d'une autre.

 

L'ordre des actions à utiliser est laissée à votre discrétion, mais attention, vos choix et la façon dont vous allez les inclure en RP influenceront les interventions du narrateur et le dénouement de l'intervention.

Six actions à effectuer pour reprendre le contrôle de la situation :

Attacher la créature

Vérifier le contenu de son nid

Chasser ou capturer les bébés lindworms envahissants 

Utiliser des cordes afin de la hisser hors de son trou

Utiliser un tranquillisant sur la créature


Revenir en haut Aller en bas
Message Le siège du Lindworm Empty
Mer 25 Sep - 12:19

Recrue
Points : 1846
Messages : 33
Habitation permanente : OF
Occupation : chevalière
Marie-Malaury de Brunelle

Marie-Malaury de Brunelle
Vu la cohue environnante, il a été plus qu'aisé de s'éclipser :un lindworm adulte, juste sous leur nez, explique à la fois bien des choses et représente un danger réel. Pourtant, Mal préfère s'éloigner de l'attaque. Parce qu'elle ne sait pas si bien se battre que ça, parce que ça rassurera Cy de la savoir "en sécurité" et surtout, parce qu'elle a remarqué un des petits s'éloigner.

Ce n'est pas pour elle : maintenant qu'elle sait à quoi ça ressemble adulte, ça la motive moins d'avoir un genre de dragon chez elle, elle préfère un chiot. Mais elle ne pense pas qu'à elle, et même si ça fait 10 ans... Rapidement, elle envoie un message à Loup, juste assez cryptique pour qu'il comprenne. Il se débrouillera ensuite, une fois qu'elle aura réussi à attraper une ou deux de ces petites créatures.

Elle réussit à garder les yeux sur le... lindwormon, jurant intérieurement. Pas grand chose pour l'attraper, mais une fois qu'ils sont tous les deux coincés dans une salle de cours vide, elle se dit que ça va aller.

Elle s'asseoit par terre, récupérant son pull pour se protéger les mains. La bestiole peut rentrer dans son sac à main, heureusement, et elle se débrouillera bien pour trouver une cage à hamster assez résistante. à mettre dans une glacière pour éviter les flammes... Il sera toujours mieux que parqué. Elle en est vraiment certaine, c'est mieux pour la créature. Elle regrette juste de ne pas être bien préparée, même si elle a un truc préparé par sa mère, qu'elle lui a demandé quand elle a compris qu'ils avaient affaire à des genre de lézards magiques. Des phéromones, pas assez ciblées sans connaître l'espèce, mais ça calmera peut-être la bestiole. L'odeur n'est pas fantastique, mais tant pis, de toute façon une fois le lindworm neutralisé, elle parie qu'ils seront tous bons pour la douche.

“Allez, viens là mon grand... promis, ça se passera bien, et tu seras bien traité ensuite... T'es trop petit pour rester là tout seul, de toute façon.”

Elle le pense sincèrement, et reste calme, main tendue vers le petit monstre, protégée par son pull.


Le siège du Lindworm Signa
Revenir en haut Aller en bas
Message Le siège du Lindworm Empty
Ven 1 Nov - 6:44

So I bare my skin, and I count my sins, and I close my eyes, and I take it in
Points : 12749
Messages : 748
Habitation permanente : Chez Victoria
Occupation : /
Tullio Cavaleri

Tullio Cavaleri
Tullio venait d'attraper sa veste dans son casier, soulagé que la journée soit enfin terminée, quand un grand bruit l'avait fait bondir en arrière. Son premier réflexe, passé le sursaut, avait été de vouloir s'éloigner parce que de toute évidence ce n'était pas un bruit normal et qu'il était hors de question qu'il se précipite au-devant du danger sans avoir la moindre information sur ce qu'il se passe.
Sauf que. Elana était dans l'école, quelque part, à attendre qu'il finisse sa journée pour qu'ils repartent ensemble.
Et la connaissant elle serait parfaitement foutue d'aller voir ce qu'il se passait, et tant pis si ça risquait de la mettre en danger. Le consultant décida donc d'aller dans la direction de la menace supposée, contrairement à ce que lui hurlait le peu de bon sens qu'il possédait, en ne sachant pas s'il devait prier pour croiser sa soeur ou non.
Finalement, c'était pas si mal que l'autre imbécile aux mains froides la tripote sur le parking.

En cherchant la jeune femme, Tullio finit par tomber sur l'origine du bruit : la bibliothèque et son immense trou dans le sol. Et plein, plein de touts petits serpents étranges. Activant la fonction lampe de poche de son téléphone, il fait quelques pas prudents en direction du plancher effondré, avant de battre précipitamment en retraite quand il croit apercevoir une créature infiniment plus grande que ses congénères. Il n'est, définitivement, pas équipé pour ce genre de choses.

"Si j'avais su que j'aurais un jour besoin d'une centaine de fléchettes tranquillisantes pour éléphant..."

Grommelle-t-il en sortant de la pièce à grands pas, tâchant d'appeler sa soeur. Si elle est encore dans l'école, il faut qu'il la fasse sortir et si elle n'y est plus, il faut qu'il s'assure qu'elle ne va pas venir quand elle entendra inévitablement parler de ce qu'il se passe.


Le siège du Lindworm Signa-poissons
Revenir en haut Aller en bas
Message Le siège du Lindworm Empty
Ven 1 Nov - 13:45

« Je m'énerve si je veux. Vous n'avez pas l'exclusivité de l'énervement. » - Fred Vargas
Points : 2535
Messages : 61
Habitation permanente : Avec Tullio et V.
Elana Cavaleri

Elana Cavaleri
    La journée s’éternise et j’ai hâte qu’elle se termine. Alors que s’écoulent paresseusement les dernières trop longues minutes de mon dernier cours, j’essaie d’établir un programme full détente et bien-être pour ma petite personne. Après avoir décrété qu’un bon bain aux infusions de plantes relaxantes et une série Netflix serait parfait, je réalise que j’ai oublié que je rentrais avec Tullio et que ce dernier finissait sa journée après moi. Je traîne donc dans les couloirs à l’attendre, les doigts vissés à mon téléphone lorsque l’école tremble, comme secouée depuis ses fondations.

    Il ne me faut pas longtemps pour réussir à trouver la source de ce ramdam, la présence de plus en plus visible de serpents pas tout à fait « normaux » m’amenant petit à petit à la bibliothèque. Quelques chevaliers sont déjà là mais je n’aperçois ni Tullio, ni V. Malgré leur présence qui me bloque la majorité de la vue, je devine le carnage. Des éclats et morceaux de bois peuplent le plancher autrefois vierge de trous. Des bébés serpents ondulent un peu partout, plus ou moins agités. J’ai leur nom sur le bout de la langue pour l’avoir lu dans un rapport sur le bureau de V. mais il ne me revient pas. Une légère panique monte en moi mais je l’aplatis rapidement sous une bonne couche de curiosité. Profitant du fait qu’on ne me prête pas d’attention, je me faufile avec précaution dans la pièce et m’approche du trou en évitant les ophidiens sur mon trajet.

    Petit à petit se dévoile une créature qui se trouve être une version king size bien plus majestueuse des orvets qui se tortillent assez ridiculement au sol dans l’attente d’on ne sait quoi. Quelle taille peut bien faire ce spécimen adulte ? Est-ce que son corps s’enroule dans les profondeurs de l’école à l’instar de ce serpent de la mythologie scandinave dont les anneaux enserrent l’Arbre de vie ?

    Avec toute la lenteur du monde et déployant des trésors de discrétion, les doigts serrés sur mon téléphone que j’ai déjà senti vibrer à plusieurs reprises – heureusement qu’il était toujours en silencieux, sans quoi je ne donnais pas cher de ma peau à l’heure actuelle – je me baisse et m’allonge au sol, puis rampe jusqu’à atteindre le bord du parquet arraché pour en sonder les profondeurs. Il y fait aussi noir que dans un four. En quelques mouvements chirurgicaux, je passe mon téléphone en mode avion pour plus de sécurité, faisant fi des multiples appels manqués de Tullio, et en allume la lampe torche après l’avoir dissimulée sous une phalange. Enfin, j’ouvre l’application de l’appareil-photo. Après avoir vérifié que la créature a toujours les yeux fixés sur l’entrée, je descends lentement mon bras dans le trou puis laisse la lumière en éclairer son contenu, le pouce prêt à mitrailler tout ce qui pourrait se révéler de l’abîme.


Action : Vérifier le contenu de son nid
Revenir en haut Aller en bas
Message Le siège du Lindworm Empty
Lun 9 Déc - 17:05

Admin
Points : 2255
Messages : 407
le narrateur

le narrateur

La petite créature s’entortille, se gonfle et feule.

Vous tentez de capturer un bébé lindworm :

Le minuscule spécimen ne semble pas très convaincu ni par l’odeur ni par la main tendue, toutefois, elle est se retrouve éventuellement acculée dans un coin et n’a pas encore atteint la maturité nécessaire pour se rendre invisible ou pour utiliser des techniques plus offensives.

Vous avez donc bien la possibilité de l’attraper sans trop de risques. Assurément, d’autres pourront également être capturé plus tard… Ce n’est pas comme si on pouvait les laisser ici de toute façon.  



Le trou béant grogne comme l’orifice d’un géant en colère .

Vous tentez de vérifier le contenu du nid :

Malgré vos précotions, la lumière et la surface réfléchissante de l’écran attire l’attention du monstre qui s’empresse de happer l’appareil en déployant son long cou préhensible.    

Heureusement pour vous, votre main s’en tire avec quelques lésions mineures seulement. Quant au téléphone, il faudra attendre d’avoir délogé la créature pour récupérer ce qu’il en reste.

Il serait sage d’attendre un peu pour tenter à nouveau de vérifier le contenu du nid.  

Revenir en haut Aller en bas

Le siège du Lindworm

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Old Fyre :: Le monde :: L'Amérique du Nord :: River Stone High :: La bibliothèque-