LIENS UTILES
Code de vie
Contexte
Annexes
FAQfadet
Actualités
Habiletés
Défis
Défis mensuels
Missions
RP vedettes
Absences
Partenariat
RUMEURS
La société de l’étoile du soir aurait tenté de recruter un chevalier. Soyez sur vos gardes.
Le QG est étrangement vide depuis le début de la mission d'infiltration au Canada.
Attention aux pluks : ils sont en plein rut et suspicieusement affecteux. Eurk.
SCÉNARIOS








Pause pipi. [Avec Dalia.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
Jeu 6 Sep - 14:43

Recrue
Points : 156
Messages : 10
Habitation permanente : Au QG
Occupation : Apprentie chevalière
avatar

Aujourd’hui je devais coopérer avec Dalia pour fouiller les toilettes des filles. Infiltrée dans cette école avec d’autres chevaliers et chevalières, il était de mon devoir de venir en aide à mes compagnons pour mener à bien l’investigation. Cette mission faisait battre mon cœur, je ressentais comme une excitation incroyable – Ma toute première mission en tant qu’apprentie ! J’espérais que l’intrigue me mènerait vers des découvertes palpitantes pour avoir pleins de choses à écrire sur la lettre que j’enverrais à Nonna pour lui décrire mes folles péripéties. Toutefois, il y avait également cette appréhension qui nouait mes boyaux, cette chose qui refroidissait mes ardeurs, cette peur de ne pas être à la hauteur ou de faire quelque chose mal qui aurait de très mauvaises répercussions. Excitée, motivée, tracassée, angoissée, je faisais les lacets de mes Converse roses bonbons, puis j’enfilais mon sac à dos kakis et gris qui était décoré de nombreux Pin’s au niveau des poches avant. Il y avait aussi des dessins à l’indélébile, rien de bien artistique puisse qu’il s’agissait de formes géométriques.

Je sortais de ma salle de cours pour rejoindre les toilettes du Lycée, je devais y retrouver une certaine Dalia que je n’avais encore jamais vue. Empoignant les bretelles de mon cartable, mes lèvres marquaient un léger plissement car je souriais pensivement, mon esprit imaginait la dite Dalia. Je la voyais grande, belle et jolie, des traits et des courbes féminines et amples, des grandes jambes galbées et un visage harmonieux, des yeux bleus et de longs cheveux blonds comme le maïs. C’était là l’idée que je me faisais de ma partenaire. Il était midi pille, l’heure de la pause pour le repas. En marchant dans les couloirs et pour ne pas perdre une minute, j’avais pris ma boite à tartine dans la main gauche et je mangeais une tartine à la confiture de fraises. Devant les toilettes, je m’étais assise par terre en laissant trainer mes petites jambes de leurs longueurs, tout en mangeant doucement mes tartines et en attendant Dalia. Mes cheveux auburns étaient attachés en queue de cheval et je sentais bon l’odeur de vanille malgré l’odeur moins alléchante des toilettes qui était également bien présente. Surtout que les cabinets des garçons étaient juste à côté...Beurk !

Trois filles de ma classe passèrent devant moi, je les avais rencontrés début de semaine et elles semblaient vouloir m’intégrer pour que je puisse me faire des copines. Elles parlaient en anglais, mais je ne comprenais pas bien cette langue.

« Why do you eat here Rachelle ? »
« Come with us to the dining hall Rachelle! You will speak to us about France!»
« Yes come, that will be cool! Rest not here alone! »

D’une voix chevrotante, je bégayais quelques mots en anglais pour exprimer mon refus catégorique et non négociable. Peu à l’aise avec cette langue, je fronçais mes sourcils tandis que j’avalais un énième bout de pain aux céréales.

« I can’t go with you girls, because i’m waiting for my friend girl for to be close on the toilet ! »

Mon accent était des plus risibles car j’étais française, mais je portais l’accent de l’Italie. Les trois adolescentes se mettaient alors à rougir sous ces aveux non voulus. Dit comme ça, certes cela était tendancieux et pourtant c’était purement professionnel. Tout en riant et en me lançant des petits regards assez étranges, elles partaient toutes les trois en murmurant des choses que je ne comprenais guère. Quant à moi, je retournais à mes tartines ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message
Lun 10 Sep - 19:07

Il n’existe rien de constant si ce n’est le changement
Points : 1957
Messages : 218
Habitation permanente : Un appartement en Australie
Occupation : Assistante vétérinaire
avatar

Au début, j’ai cru que ma mission serait facile : on arrive dans l’école, on cherche des indices, et hop! Le problème est réglé. Mais là… À force de toujours rien faire, j’ai rarement trouvé quoi que ce soit afin d’aider les autres agents. Après tout ce temps, je me suis progressivement habituée à la vie du secondaire, me concentrant plutôt à compléter mes devoirs et réussir mes examens. Une fois, je me suis surprise à étudier, bien que je l’ai fait plus jeune (et que je continue à le faire à l'université, bien entendu)! Pendant que j’ai tourné les pages, Dada m’a annoncé la réalité: je ne suis plus une adolescente, et je n'aurais plus besoin d'étudier puisque je ne suis ici qu'en mission. Je n’ai pas voulu l’écouter, mais j’ai dû reconnaître qu’elle a raison. Après tout, le stress et les études au collège me rendent assez occupée!

Ce qui a été plus étrange par-dessus tout, c’est la fois où j’ai vu plusieurs filles discuter joyeusement à propos du nouveau surveillant. À les écouter, j’ai presque pouffé de rire; elles ont gloussé tout en pointant le sujet de leur conversation. Par contre, je les ai laissées tranquilles parce que je ne veux pas éclater de conflits.

Au son de la cloche, je soupire, libérant tout cette anxiété amassée durant la moitié-journée. Je me dirige vers le couloir, prenant un virage vers mon casier que j’ouvre. Un fanclub… Même si je suis tombée en amour à leur âge… Complètement ridicule. Je prends ma boîte à lunch et la bouteille de mon smoothie, me préparant à partir jusqu’à ce qu'un bout de papier tombe sur le sol.

« Rachelle is waiting for you near the bathroom. »

Je relis la note et la retourne plusieurs fois sans trouver d’autres explications. Je ferme la porte de ma case et soupire une autre fois. Même face à l’ambiguïté de ce message, je crois comprendre ce qui se passe. Apparemment, c’est aujourd’hui que je dois fouiller les toilettes avec cette mentionnée Rachelle. Après le brouillard d’émotions que mon cerveau est devenu, c’est sûr que j’ai – un peu- plus de difficulté à me concentrer en dehors du contexte scolaire, mais je vais essayer de me mettre à la tâche! Surtout en considérant ce que je pourrais trouver…

Proche de la destination, quelques jeunes femmes quittent le corridor près de moi tandis qu’une fillette est assise par terre. Je m’imagine aussitôt les scénarios dont la situation découle, et mon cœur s’attriste face à la possibilité qu’elle soit intimidée. Pour le moment, je ne vais que m’avancer lentement et me pencher vers elle.

-I hope that… these girls d-didn’t... b-bother you?

Voyant son expression faciale, l’impression qu’elle vient d’être blessée (émotionnellement) ne semble pas apparent, alors je m’assoie à côté d’elle. Je respire l’odeur de ses tartines, me rappelant de sortir mon dîner de sa boîte et de m’occuper de ce smoothie que je n’ai pas eu le temps de boire.

-Well, d-don’t worry; it looks like they won’t come back here anyways… I-Im Dalia, by the way, dis-je en prenant une bouchée de mon sandwich.

Je lui jette un regard chaleureux tout en déglutissant. Je lui tends une main en portant un sourire. Bien que je ne pourrais pas réparer sa situation (si mon observation est vraie), je me dis, qu’au moins, je pourrais l’aider à se sentir mieux. Après avoir serré sa main, j'entame de parler plus lentement, et cette fois en français, au cas où qu'elle ne me comprendrait pas.

-Quel est ton nom?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message
Ven 2 Nov - 6:05

Recrue
Points : 156
Messages : 10
Habitation permanente : Au QG
Occupation : Apprentie chevalière
avatar

Comme à chaque temps de midi, les silhouettes défilaient devant les toilettes, chacun profitaient de ce moment de pause pour faire ses besoins, avant d’aller manger. Mon principal problème était de ne pas manquer Dalia dans toute cette légion pressée de pouvoir enfin retrouver leurs amis et jacasser sur cette « dure » journée de cours ou médire sur le camarade A et B. Moi, je m’en foutais pas mal de tout ça, c’était de mon âge, mais je ne m’en sentais en rien concernée, n’ayant jamais vraiment été élevée avec les autres enfants.

Elle s’approchait doucement de moi avec un de ces airs reconnaissable qui disait « Qu’est-ce qu’il se passe ? » Je ne savais pas encore qui elle était, mais je la trouvais aussi mignonne que gentille et c’était deux qualités rarement réunies chez une personne. Je lui souriais en lui accordant un échange de regard, ma tartine à la confiture de fraise déposée dans sa boite.

« No miss, but thanks you for you’re consideration. »

Peu à l’aise avec les inconnus, j’enlaçais mon sac en tissu entre mes jambes, jouant avec les Pin’s Disney qui y étaient accrochés. Mes doigts décrivaient des arabesques nébuleuses sur les visages de mes princesses préférés. Il s’agissait de timidité plus que de mal être. La timidité était-elle un mal être ? Je n’en savais rien à vrai dire. La psychologie était encore voilée dans un épais brouillard pour moi.

« She was ask me for dining with him. I can’t accept ‘cause I wait... »

Dalia, elle venait de se présenter. Dalia. La Dalia ou une Dalia ? Je ne pouvais pas lui parler sérieusement avant d’être certaine qu’elle soit bien LA Dalia que j’attendais. En plus de ça, elle parlait Français, cela allait être d’autant plus facile pour moi de savoir la vérité. Je me saisis de sa main et la serre avec vigueur, puis je lui rétorque.

« Rachelle. Jensen Rachelle. J’attends une certaine Dalia, nous nous sommes rencontrées il y a pas longtemps sur une application ! Es-tu bien celle que je recherche Dalia ? »

Concluais-je en plissant les yeux et vérifiant qu’elle n’émette aucun signe de mensonge transparent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message


Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Pause pipi. [Avec Dalia.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Petite pause pipi
» redémarrage apres longue pause
» Quelle est le panda le mieux approprié avec un feca?
» Duo avec un Panda
» Souci avec les spoilers !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Old Fyre :: Le monde :: L'Amérique du Nord :: River Stone High :: Les couloirs-