LIENS UTILES
Code de vie
Contexte
Annexes
FAQfadet
Actualités
Habiletés
Défis
Défis mensuels
Missions
RP vedettes
Absences
Partenariat
RUMEURS
La société de l’étoile du soir aurait tenté de recruter un chevalier. Soyez sur vos gardes.
Le QG est étrangement vide depuis le début de la mission d'infiltration au Canada.
Attention aux pluks : ils sont en plein rut et suspicieusement affecteux. Eurk.
SCÉNARIOS





J'aurais voulu être un oiseau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
Mar 31 Juil - 22:43

Recrue
Points : 349
Messages : 15
avatar

¤ Vole vole, petit oiseau. Vole dans les cieux. Profite de ta liberté, de cette magnifique sensation de plénitude. Vole vole, petit oiseau. Contemple notre monde des cieux. Observe les humains parcourir le monde. Vole vole, petit oiseau. De ton arbre, fixe nous, mais ne juge pas nos actions. Car nul ne mérite d'être jugé, seulement d'être guidé. ¤



Des fois, Vara se  demande ce qu'elle a fait au monde pour vivre ça "T'es née meuf, voilà !". Elle contemple le vide de sa vie sociale, dépitée du néant qu'elle est. Vide, rien, aucun intérêt envers personne. C'est le vide, le néant... un véritable trou noir. Dépit. Morosité. Lassitude. Voilà quelques sentiments qu'elle ressent en ce moment. Vara voudrait bien partir en mission, mais chaque fois qu'elle réussie à se trouver un ou une partenaire, ils finissent par partir en courant devant sa poisse légendaire. Mais c'est pas de sa faute à elle, si ? "et bien en fait oui" Elle ne sait plus quoi faire. Continuer cette quête futile ou se concentrer sur autre chose ? "autre chose meuf, autre chose, t'es tellement maladroite que tu saurais même pas marcher droit sans te viander par terre en mission, alors la discrétion... ohlala!".

Grommelant contre sa petite voix intérieure, elle finie par détourner les yeux des différents groupes partant en mission. C'était fini, personne ne l'avait choisie. Ça se finissait toujours comme ça de toute façon. Elle, seule dans son coin, tout le monde en équipe sauf Vara. Poussant un soupir de lassitude, elle jeta un dernier regard vers son chef avant de se détourner et de partir, le moral à plat. De toute façon, que pouvait-elle y faire ? Les missions en solo n'était pas accepté puis, même si elle voulait essayer, sa maladresse était telle qu'elle pourrait se blesser toute seule en pleine mission, voire crever sur le bord de la route sans que ça n'inquiète personne. Après tout, elle n'était peut-être pas faite pour être chevalière. Peut-être n'était-ce pas sa vocation et que sa mère avait fondée de trop grand espoir ? "possible meuf, possible"

Un reniflement plus tard (et non elle pleure pas, c'est le vent, voilà !), elle laissa ses pieds décider tout seul d'où aller. Souvent, Vara faisait ça. Elle laissait ses pieds vagabonder à leurs guises, marchant de-ci de-là dans tout Old Fyre. Aujourd'hui, étrangement, le tout l'emmena dans une forêt. Une forêt très... euh... "glauque chérie, on dit glauque"... très glauque, voilà. Et effrayante aussi, très effrayante. Mais tellement captivante, tant son mysticisme était exacerbé grâce aux lueurs de l'aube. Un petit sourire aux lèvres, Vara se mit à tournoyer sur elle-même, avant de se prendre le pieds dans un objet non identifié "c'était une racine meuf, une putain de racine... t'as trébuché, sur une racine... oh putain", de débouler la colline... *oooooh un oiseau, qu'il est joliiiiiiii*... tombant, tombant *I BELIEVE I CAN FLYYYYYY*, dévalant la pente, qui semblait interminable *Oh bon sang, mais c'est quoi ce truc, mais c'est dégueulasse, c'est tout visqueux* pour finir par atterrir dans un petit lac en contre-bas. Alors que ses pieds touchaient le fond, Vara laissa son regard admirer le paysage autour d'elle et voulu parler, mais se rappela qu'elle était sous l'eau et se la ferme "Pour une fois". Après un moment à contempler le fond marin "Meuf, j'savais pas que t'avais autant de souffle" elle finie par donner un coup de talon sur le sol et remonter à l'air libre, crachotant l'eau comme un petit chaton qui se noie.

*Oh bon sang, l'eau de ce lac est immonde, ça goûte la pisse de chien (et ne lui demander pas comment elle le sait, elle ne vous répondra pas... NIET !). Finissant de crachoter, elle toussa un bon coup, expédiant hors de son corps les derniers relent d'eau. Vara finie par quitter le lac, le corps dégoulinant d'eau, les cheveux retombant sur ses yeux "meuf, tu ressemble à un chaton mouillé, c'trop drôle". Grognant encore une fois contre sa voix intérieure, elle rassembla ses cheveux sur le côté, les essorant... seulement maladresse+eau+sol mouillé=catastrophe. C'est donc sans grande surprise que Vara mit le pied dans une flaque d'eau, que celui-ci dérapa, qu'elle tomba sur une forme qui lui sembla vaguement humaine et c'est dans un gros PLOUF qu'ils tombèrent dans le lac derrière eux. "HAHAHAHA OMG MEUF C'ÉTAIT DÉLIRE" Ressortant la tête de l'eau, Vara se rendit compte que le truc qu'elle avait percuté était un gens... une gens en fait, car c'était une fille.

Sortant de l'eau, elle aida l'autre à faire de même et, contrite, parla.

- Bonjour, je suis Varendra. Je suis vraiment désolé de cette chute, ce n'était absolument pas voulue. En fait vous voyez y'avait cette... "euh, meuf j'crois qu'elle s'en fou de savoir ça"... *ouais t'as raison)... oui bon euh voilà, je suis vraiment désolé.

Un petit rire gêné sortit de sa gorge et elle leva une main, légèrement tremblante, vers sa comparse. Après tout, qui irait serrer la main de la personne qui venait de la faire se viander dans un lac ? À part elle, bien entendu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

J'aurais voulu être un oiseau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Elle a eu tout ce que j'aurais voulu avoi [JESSICA & OXANNA]
» Le roi l'oiseau 2012
» [MOC] L'oiseau
» Je savais que j'aurais dû me mêler de mes affaires.
» Un oiseau de mauvaise augure
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Old Fyre :: Le monde :: L'Afrique :: Ardhi Nne-