Poster un nouveau sujetRépondre au sujet

Annexe: L'art des potions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
Mer 19 Avr - 13:12

Admin
Points : 163
Messages : 88


 Le guide des potions


L'art des potions est différencié de la pharmacologie humaine par les ingrédients qui sont issus, au moins partiellement, du monde magique. Ainsi, un bon maitre des potions aura habituellement de vastes connaissances de la faune et de la flore magique, mais aussi de la médecine usuelle. Les effets des potions sont divers et presque illimités. La liste ci-dessous comporte seulement quelques exemples communs.

Utilisateurs, attention : aucune potion n’est totalement sécuritaire. Elles sont toute à prendre avec modération selon les circonstances. À vous de voir si les effets négatifs valent ce que les positifs vous octroient.  

 

Note – Pour simplifier la classification, le mot potion a été retiré des entrées.

Émotions-en-bouteille – Les recettes originales sont jalousement gardées par les maitres polynésiens, mais des dosettes sont accessibles au sein de l’ordre. Au marché, on retrouve notamment la tristesse, la joie, le calme, la peur, la colère et le courage.

Ces émotions doivent être combinées et diluées pour une utilisation diversifiée, par exemple, un mélange de tristesse et de joie rendra nostalgique. Les mélanges permettent aussi d’atténuer certains effets négatifs, par exemple, trop de courage peut rendre l’utilisateur inconscient du danger, mais en la mélangeant avec un peu de peur et un peu de calme, il pourra conserver toutes ses capacités mentales.

Les effets de toutes ces émotions peuvent être dévastateurs ou sauveurs. Les émotions positives peuvent soulager une journée difficile, mais en même temps, elles peuvent rendre dépendants, inversement, les émotions négatives vous feront passer de mauvais moments, mais une fois dissipées, rendront le retour à la normale d’autant plus cathartique et agréable.  

Énergisant – Une potion équilibrée donnera à l’utilisateur l’énergie équivalente à une bonne nuit de sommeil.  Utile en mission lorsque de s’arrêter pour se reposer rime avec mort assurée. Il est toutefois déconseillé d’utiliser ce genre de potion de façon soutenue parce que le stress physique finit par s’accumuler jusqu’à faire faillir le corps. Un chevalier s’est déjà tenu éveillé pendant près d’un mois avant de tomber dans un profond sommeil qui aura duré environ huit jours ; s’il n’avait pas été trouvé par son collègue au troisième jour, il serait probablement mort de déshydratation pendant son sommeil.  

Change-taille – Ces potions peuvent affecter la taille des personnes qui les boivent. Généralement, le poids, la force et les sons émis deviendront proportionnels à la taille finale. Les deux variantes ne sont pas faites des mêmes ingrédients, incidemment, leur utilisation varie légèrement.  


  • de rapetissement – cette potion permet à l’utilisateur de rapetisser sa taille de façon presque illimitée, sans grands risques hormis ceux de l’environnement. Attention, par exemple, à ne pas rester pris dans un trop petit endroit au moment du retour à la normale au risque de mourir écrasé. La concentration des ingrédients changera la taille finale alors que la quantité ingérée influencera la durée des effets.

  • de grandissement – difficile à concocter et dangereuse en grande quantité, cette potion permet de grandir jusqu’au triple de sa taille pour au maximum 20 minutes. Concoctée en plus forte dose ou en trop grande quantité, la mixture toxique causera des dommages permanents aux organes de l’utilisateur.  Il est d’ailleurs déconseillé de s’en servir plus d’une fois par semaine afin de donner au corps le temps d’éliminer les toxines.  


Douleur mentale – cette potion envoie un message de douleur extrême au cerveau sans pour autant causer de vrais dommages physiques. Très utile en cas d’exorcisme …Ou d’interrogatoire. Bien que créant une douleur physique, ce sont les séquelles psychologiques qu’il faut craindre.  

État-gazeux –  cette potion rend l’utilisateur instantanément volatile et légèrement transparent. Il peut encore bouger, quoique très lentement et sans pouvoir affecter son environnement. En devenant incorporel, le sang cesse de couler et les blessures ne se détériorent plus. Il faut surtout faire attention à ne pas être emprisonné dans une bouteille, ou pire, dissipé. Selon la quantité et la qualité de la potion, les effets vont durer de quelques minutes à quelques heures.

Guérison – ces potions permettent d’accélérer la régénération du corps, ainsi, les plaies se refermeront, les os brisés se ressouderont… En trop grande quantité, elle provoquera également un vieillissement prématuré du corps, ainsi, il est souvent déconseillé de l’employer si une guérison naturelle est envisageable.  

Ignifuge – cette potion permet à l’utilisateur de devenir résistant non seulement au feu, mais aux dommages liés aux chaleurs extrêmes en général. Il ressentira tout de même la température, mais celle-ci, bien qu’inconfortable, ne provoquera ni les blessures ni les douleurs habituellement attendues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Annexe: L'art des potions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Forum annexe
» POTIONS MAX!! indispensable pour quetes haut niveau
» Le calice des potions : infinité ?
» liste des potions legendaires
» [Service] Potions raide boule
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Old Fyre :: La paperasse :: Savoirs essentiels-
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet